• Mamans d'influcence

Les conditions gagnantes pour une rentrée (et une année) scolaire réussie!

par Carolyne Lavoie et Sarah Perreault, enseignantes


Septembre est déjà  à nos portes! Septembre rime aussi avec rentrée scolaire. Votre enfant commence une nouvelle année scolaire, avec une nouvelle enseignante (ou un enseignant!!), de nouveaux amis, peut-être même une nouvelle école! Tout cela apporte son lot d’émotions. 

Tout d’abord, tous les humains ont des besoins vitaux à combler. Nous trouvons important d’en parler parce que nous voyons trop souvent des enfants ayant des besoins de base non comblés. Nous parlons ici du sommeil, des repas et de la santé de votre enfant en général. 


Voici quelques conseils afin d’optimiser cette nouvelle rentrée scolaire, mais surtout avoir une belle année! 


On dort bien!

Le cerveau d’un enfant ne sera pas apte à bien apprendre s’il n’est pas bien reposé, s’il ne pense qu’à manger ou s’il est malade. Une bonne routine de sommeil aide votre enfant à reprendre le rythme de l’école. D’ailleurs, c’est toujours préférable de prévoir une transition entre l’horaire plus permissif de l’été et celui plus exigeant de l’école. Il ne faut pas oublier qu’un enfant d’âge scolaire a besoin entre 10 et 12 heures de sommeil par jour. Un enfant reposé sera beaucoup plus apte à apprendre, plus concentré, gérera mieux ses émotions. 


On déjeune!

Ce matin, le cadran n’a pas sonné et votre enfant n’a pas eu le temps de suffisamment déjeuner? Envoyer un petit mot à l’enseignante, peut-être qu’elle pourra lui faire manger sa collation plus tôt cette fois-là. Il y a tellement de bienfaits à déjeuner. Ça commence définitivement mieux la journée : un bon déjeuner améliore la concentration, augmente la motivation en classe, mais surtout donne de l’énergie pour débuter la journée.


On communique! On collabore. 

Il y avait une fête de famille dimanche soir et votre enfant s’est couché plus tard? Peut-être avertir l’enseignante si vous savez que ça peut influencer le comportement de votre enfant. Elle pourra adapter ses interventions au besoin. En plus des besoins de base, le cerveau n’est pas plus apte à apprendre s’il doit gérer une grosse émotion. Autant positive que négative, elle peut influencer la journée de votre enfant.


Encore une fois, la communication avec l’enseignante aidera grandement. Nous aimons savoir quand il y a un changement émotionnel dans la vie de nos élèves. Naissance, séparation, décès, déménagement ou toute autre nouvelle qui peut amener une émotion forte! C’est pourquoi nous aimons bien savoir s’il y a un problème de ce côté, nous pouvons mieux intervenir avec votre enfant. Tout ceci pour le bien-être de votre enfant. Nous travaillons ensemble, ne l’oublier pas. 


On prend des mesures en cas de microbes. 

Hier soir, un épisode de fièvre et peut-être même de gastro, mais, ce matin, il semble aller mieux. Dans ce cas, il est toujours préférable de garder votre enfant à la maison. Nous savons qu’il n’est pas toujours simple de garder un enfant à la maison, mais une journée de repos, au bon moment, évitera à votre enfant d’empirer sa situation et, ainsi, d’éviter de prendre plus de congés plus tard. Bien entendu, ça évitera l’effet domino de la contamination. Plusieurs parents et enseignants vous en seront très reconnaissants!


Aidez-nous à optimiser l’apprentissage de votre enfant au maximum cette année! 


Si vous souhaitez avoir des conseils sur certains sujets, n’hésitez pas à les écrire en commentaire.


Au plaisir! 


Nous vous souhaitons une superbe année scolaire 2019-2020! 


*Merci à Jeunes en santé pour les petites informations concernant les bienfaits du sommeil et du déjeuner. 

70 vues
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon

© 2018 MAMANS D'INFLUENCE