• Mamans d'influence

Les petits bobos des sportives

Par Amélie Martin



Cet article est sur les problèmes de santé, les petits bobos et les solutions que les sportives rencontrent le plus souvent lorsqu’elles sont actives. Quand les femmes viennent s’entraîner, ce sont les petites questions qui me sont posées. Voici les petits conseils que je leur donne.


Les ampoules


Petite cloque sous la peau remplie de liquide, elles sont très douloureuses en plus d`être handicapantes autant qu’une roche dans un soulier. Elles arrivent lorsque tes chaussures sont neuves ou moins adaptées à ton activité physique ou à la forme de ton pied. 

CONSEILS D’AMÉLIE : Pour t'aider, je te conseille tout d’abord désinfecter la plaie et percer la cloque à l’aide d’une aiguille stérile pour éviter toute infection. Ensuite, tu peux mettre un pansement spécialement conçu pour celles-ci pour éviter le frottement. 


Les courbatures


Vous avez surement déjà eu cette impression qu’un train nous a passé sur le corps, le lendemain d’une activité physique plus intense. On a mal partout et on a de la difficulté à bouger. Malheureusement, il n’existe pas de remèdes miracles pour faire disparaître les courbatures. Elles vont s’atténuer au bout de deux à trois jours. 

CONSEILS D’AMÉLIE :Tu peux aider ton corps à récupérer plus rapidement en consommant suffisamment de protéines pour la reconstruction de tes muscles et tissus endoloris. Il faut boire également beaucoup d`eau pour évacuer les toxines qui se sont accumulées dans ton corps suite à l’effort musculaire.


Les crampes


C’est une contraction involontaire de ton muscle. Il se raidit et il reste contracté quelques minutes. C’est passager, mais très douloureux. Foudroyante, la crampe arrive sans prévenir. 

CONSEILS D’AMÉLIE : Pour réduire la crampe et la douleur, il faut masser la zone endolorie et bien t’étirer ensuite. Ça arrive souvent à la suite d`un effort trop violent ou mal dosé. Elles peuvent être causées également par un manque de sodium (de sel) dans ton corps. Ce que tu manges et ce que tu bois, doit te fournir la quantité suffisante en sodium afin d’éviter ces crampes. Il est important que tu t’hydrates bien avant, pendant et après une activité physique. L’hydratation et bien manger sera la clé !


Les nausées


Elles arrivent lorsque tu fournis un effort très intense et que tu dépasses tes limites. Et si tu ne ralenti pas ton rythme, ce sont les vomissements qui arriveront ! 

CONSEILS D’AMÉLIE :  Continue à bouger modérément, il ne faut pas cesser d’un coup ton activité, car ça causera un choc trop brutal à ton corps. Il faut ralentir progressivement et respirez profondément. La prochaine fois, petit conseil de pro, vas-y moins fort au niveau de ton intensité, il ne faut pas brutaliser ton corps et essaie de reconnaître tes limites.


Les ballonnements de l’estomac


Les ballonnements sont une sensation de gonflements au niveau de ton ventre et tu éprouves le besoin d’éructer ou d`émettre des flatulences. 

CONSEILS D’AMÉLIE : Les ballonnements surviennent généralement à la suite d`un repas trop riche en gras ou en sucre, alors à éviter avant un entraînement. Les aliments gras, épicés, irritants ou fermentés, les légumineuses et les boissons gazeuses sont à éviter avant une activité physique.


Une bonne nutrition, un sommeil réparateur ainsi que la détente des muscles et de l’esprit sont une combinaison efficace pour bien récupérer à la suite d’un effort physique. Tu dois donc en tenir compte pour bien performer.


En espérant que c’est petits trucs puissent t’aider dans ton entraînement pour ce printemps.


Amélie Martin

123 vues
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon

© 2018 MAMANS D'INFLUENCE